Syno Moz

Pauline Fauret

La cicatrice de césarienne : Les soins en 2 temps

Published / by Paul Fauret / Leave a Comment

 

cesar

Après une césarienne, la marque d’une cicatrice est obligatoire. Elle se présente sous différentes formes de 10 à 15 centimètres environ. C’est le cas après toute intervention chirurgicale, mais il faudra en prendre soin durant un certain moment pour éviter les infections ou autres incidents.

 

1ère étape: Après l’accouchement, la cicatrice de la césarienne est inévitable et assez visible au départ. Mais avec le temps, elle se ternira peu à peu jusqu’à devenir une fine bande rouge. Dès la sortie du bébé et l’intervention du chirurgien terminé, elle est prise en charge immédiatement. Elle est pansée par l’infirmier et parfois accompagnée d’un drain qui est placé à l’endroit où l’on a effectué la césarienne. Cependant, il est strictement interdit de prendre une douche avant que le pansement soit retiré.

Certes, il est possible de ressentir des douleurs et de l’inconfort. Ceci est causé par les tiraillements de la cicatrice et la repousse des poils pubiens. Mais en cas de fortes douleurs ou d’écoulements de sang ou de pus, il est conseillé de consulter un médecin très vite. Durant ce temps, il faut éviter de porter des charges lourdes, de faire de la musculation des abdominaux ou d’avoir des fous rires. Les efforts violents pourront entraîner l’ouverture de la plaie et causer une infection.

cesari

2ème étape: À un certain moment, le pansement est remplacé par des sutures, des agrafes ou encore par une colle spéciale. Ensuite, l’infirmier ou la sage femme y appliquera de la Bétadine et ce ne sera qu’après cinq à dix jours de l’intervention que les sutures et les agrafes seront enlevées. À ce stade, elles seront échangées avec des strips qui sont des pansements autocollants faisant office de suture.

Durant cette période de quelques jours, il faudra nettoyer la cicatrice avec précaution à l’aide de la Bétadine ou autres produits pharmaceutiques indiqués par les sages-femmes. Le temps écoulé, elle se refermera entièrement et il est conseillé de la masser délicatement pour éviter qu’elle ne durcisse. Dans certains cas, un petit bourrelet apparaît, mais qui va naturellement se résorber. Une insensibilité passagère pourrait aussi se faire remarquer, mais elle diminuera peu à peu. Il est alors recommandé de continuer de masser la cicatrice pendant une année au minimum et d’éviter de l’exposer au soleil.

 

Source: Dr.Silvye Abraham

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *