Syno Moz

Pauline Fauret

Quelques nouvelles du cinéma coréen

Published / by Paul Fauret / Leave a Comment

 

 

Le cinéma coréen est connu pour sa qualité et sa touche unique et c’est pour ces raisons, entre autres, qu’il est apprécié ! Justement, il y a quelques nouvelles concernant le cinéma coréen et cela a été révélé durant le festival Lumière 2016.

Au cours de ce festival, dans une salle pleine nommée Comédie Odéon, ce fut le célèbre réalisateur Park Chan-Wook qui a réalisé sa fameuse Masterclass. Ce fut l’occasion pour lui de donner les détails de sa carrière, de ses échecs jusqu’à ses réussites. Qui est Park Chan-Wook ? Il s’agit d’un cinéaste coréen dont le travail intéresse beaucoup le public français surtout après le fameux Old Boy. Oui, ce film fait définitivement des chefs-d’œuvre de ce cinéaste coréen très brillant.

Toutefois, ce n’est pas vraiment Old Boy qu’il est venu présenter au festival Lumière 2016, il est venu présenter son tout dernier travail, intitulé Mademoiselle. Durant sa Masterclass, ce cinéaste a expliqué en détail son parcours et il en a même donné quelques conseils aux futurs cinéastes. Durant ce moment, Park Chan-Wook a avoué ce que c’est la mise en scène pour lui. Oui, il a rapporté le fait que pour lui, la mise en scène est un élément qui peut aider à mieux exprimer la psychologie des personnages.

Il a également souligné le fait que réaliser des films n’est pas une mince affaire étant donné tous les paramètres à considérer. En outre, les mises en scène doivent être mûrement réfléchies étant donné que ce sont des gestes complexes. En somme, Park Chan-Wook a expliqué l’essentiel à connaître sur le métier de cinéaste et a encouragé les cinéastes en devenir. La rencontre avec lui était donc très fructueuse et très agréable, qui plus est, c’est pour cela que le cinéaste coréen a quitté la salle avec un tonnerre d’applaudissements.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *